Laboratoire de signalisation moléculaire

Le Laboratoire de signalisation moléculaire se concentre sur les effets de deux aspects importants et interdépendants du développement cardiaque : la régulation moléculaire de la différenciation des myocytes et celle de leur régénération.

Ses travaux visent avant tout à élucider le rôle que les lamines de type A jouent dans la différentiation et la réparation des cellules dans un cœur sain et dans un cœur malade (recherches financées par les Instituts de recherche en santé du Canada et la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC).

Ce laboratoire analyse aussi les mécanismes moléculaires généraux de signalisation et de régulation du cycle cellulaire durant le développement périnatal du cœur, de même que le rôle de ces gènes dans la croissance et la différenciation du cœur, toujours en comparant un organe sain à un organe malade (recherches financées par la Fondation J.P. Bickell).

Pour en savoir plus, veuillez consulter la page anglaise.